Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Samir Ould Ali

Oran prépare sa saison estivale

4 Juin 2012 , Rédigé par Samir Ould Ali Publié dans #Oran

A quelques jours des grandes vacances et de l’arrivée massive des touristes (on évoque le chiffre de 14 millions d’estivants), la wilaya d’Oran continue de préparer sa saison estivale 2012, dont le lancement officiel est prévu pour le 25 juin à Mersat El Hadjadj, pour offrir à ses visiteurs les meilleures conditions de séjour et d’agrément.

Cette année, un budget initial de 300 millions de dinars a été dégagé pour lancer les diverses opération d’aménagement des places autorisées à la baignade et les travaux touchant au tissu urbain. C’est ainsi qu’outre la réhabilitation des plages (parkings, douches, postes de secours...), des places publiques, de l’éclairage, l’entretien des espaces verts et, plus généralement, les opérations d’embellissement du tissu urbain, l’on indique l’élargissement du tissu balnéaire à travers l’ouverture à la concession de dix nouveaux espaces situés aux Andalouses, Aïn Turck, Bethioua, Gdyel et Cap Blanc. Une commission du tourisme a, par ailleurs, été installée pour inspecter l’ensemble des 31 plages du littoral oranais, vérifier l’état des 19 autorisées à la baignade, s’enquérir de la qualité des  infrastructures d’hébergements et de restauration et constater la situation des autres espaces de loisirs (bois, forêts). A l’issue de ses sorties, la commission a épinglé les autorités de daïra de Aïn Turck – celle qui, en l’occurrence, dispose de la majorité des plages et reçoit le plus grand nombre de visiteurs – sur la lenteur des travaux de réhabilitation des rues et le risque que la localité ne soit pas prête à temps pour accueillir les visiteurs.

Cela étant, des mesures ont été prises par les autorités portuaires pour faire face au rush des émigrés, dont on prévoit qu’il sera un peu plus important que l’année dernière. Dans cette perspective, l’Entreprise portuaire d’Oran s’apprête à assurer à partir du 1er juin 212 des rotations entre le port d’Oran et les villes d’Alicante, Marseille et Almeria, qui seront prises en charge par trois entreprises de voyages. Plus de 170 traversées seront assurées par la seule Entreprise nationale de transport qui doit renforcer sa flotte (Djazaïr II, Tassili II et Tarik Ibn Ziad) par l’affrètement d’un car-ferry espagnol ce qui portera ses capacités totale de 5 745 passagers et 1 750 véhicules par traversée. En outre, l’EPO affirme que toutes les ressources matérielles et humaines ont été mobilisées pour assurer un bon accueil aux vacanciers. Il reste qu’on ignore si les pouvoirs publics parviendront à mettre un terme à l’exploitation anarchique d’un certain nombre de parkings et de plages par des individus qui soumettent les estivants à des taxes illégales. Cela se voit chaque été et crée parfois des altercations, et jusqu’ici, aucune mesure énergique n’est venue libérer les estivants dont le seul désir est de prendre un peu de repos après une année très éprouvante...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article