Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Samir Ould Ali

Oran : La formation professionnelle en bonne voie

14 Novembre 2010 , Rédigé par Samir Ould Ali Publié dans #Oran

Les instituts et centres de formation professionnelle de la wilaya d’Oran ont accueilli 7.055 nouveaux inscrits lors de la rentrée 2010/2011. Selon les informations délivrées par la Direction de wilaya de la formation professionnelle, ce secteur offre aux apprenants 110 spécialités comprises dans 17 branches professionnelles. En termes d’infrastructures, la wilaya d’Oran dispose d’une vingtaine d’établissements entre CFPA et INSFP avec plus de 16.000 postes pédagogiques.
Pour cette année, la Direction de la formation professionnelle a offre 430 postes supplémentaires (soit une hausse de 6,5% par rapport à l’année dernière) sur les 5.495 postes pédagogiques et 1.650 postes de formation alternative qui s’adressent plus particulièrement aux personnes handicapées et aux détenus. Toujours selon la même source, plus de 3.134 postes sont ainsi offerts aux jeunes d’un niveau scolaire inférieur à la 4ème année moyenne et dont la formation sera sanctionnée par un CAP (ouvriers qualifiés), 905 postes par le CMP (hautement qualifiés) et 541 postes pour les techniciens supérieurs.
En matière de répartition de la formation résidentielle, l'on indique que le BTP constitue 16% de l’offre avec 545 postes, suivi de près par les techniques administratives de gestion (15%) avec 510 postes et électricité et électronique (12%) avec 380 postes offerts. Quant aux demandes potentielles de formation destinée aux 6.243 candidats ayant échoué au BEM et aux 3 567 qui n’ont pas pu franchir le cap du baccalauréat, les responsables de la direction de la formation professionnelle les estiment également à 30%. «Les offres de formation à l’endroit des lycéens de 3ème AS est de 915 postes pédagogiques, soit un taux de prise en charge de cette catégorie de demandeurs potentiels de formation de l’ordre de 85%», avait-on précisé au cours d’une réunion de préparation de la rentrée. Il convient de noter à ce titre que des bureaux communs d’information et d’orientation (BCIO) au profit des recalés (BEM et baccalauréat 2010) ont été récemment instaurés aux fins de permettre aux futurs stagiaires et à leurs parents d’avoir les bonnes informations sur les filières offertes et les modes d’inscription.
En matière de projets d’investissement, on apprend que deux CFPA, situés à Sédikia et Gdyel, ont été enregistrés alors qu’on prévoit la réalisation et l’équipement des amphithéâtres des INSFPA de Sénia et de Maraval et du CFPA d’El Mohgoun. Quant aux projets lancés, on compte notamment un CFPA à Haï Nedjma (250 places) pour un coût de 22 millions de dinars, un internat à Sidi Chami pour 94 millions et la réalisation de sept stades à l’intérieur des établissements de formation pour 14 millions de dinars. Par ailleurs, la Direction de wilaya de la formation professionnelle prévoit de lancer neuf projets, dont la réalisation d’un CFPA  de 250 places à Aïn El Beïda, d’un internat de 60 lits pour le CFPA de Boutlélis, d’un INSFP à Dar El Beïda, la réhabilitation et l’aménagement de cinq établissements INSFP, de 4 CFPA et de 6 internats.Pourtant, malgré ces projets, plusieurs insuffisances sont  relevées par les observateurs, dont l’absence de certaines filières comme réparateurs d’ascenseurs, soudeurs homologués ou liés aux hydrocarbures, la maçonnerie, ou les métiers de paysagiste et d’horticulteur.   

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article