Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Samir Ould Ali

Hommage à Ahmed Kerroumi : Communiqué du Mouvement Démocratique et Social

20 Avril 2012 , Rédigé par Samir Ould Ali Publié dans #Actualités

Une année déjà depuis que nous avons perdu, à l'instar de sa famille, ses amis, ses collègues et ses frères de combat pour une Algérie moderne démocratique et sociale, le bon père de famille, l'être sociable, bon et généreux, l'homme de piété, d'honneur et de principes, l'ancien syndicaliste et membre actif de la CNCD d'Oran, le militant de notre courant politique depuis le PAGS, l'intellectuel engagé qui était l'un des rares, ici à Oran, à savoir conjuguer la langue arabe au temps de la modernité et du progrès, l'universitaire et chercheur très prometteur qu'était notre camarade Ahmed Kerroumi! Une année déjà depuis cette perte cruelle, qu'ont aggravée les positionnements honteux et les agissements indignes et immoraux de certains, dont des journaleux, qui n'ont pas hésité, comme s'ils étaient missionnés pour tarir le flot des questionnements suscités dans l'opinion publique par cet acte criminel commis contre notre regretté camarade, à saisir cette occasion pour essayer de ternir son image. Comme si le venin qu'ils ont tout fait pour distiller contre lui dans l'opinion allait anesthésier les consciences et réduire la force des repères mémoriels que sont, entre autres, la gentillesse, la modestie, la générosité, la vaste culture, l'honnêteté intellectuelle, l'opiniâtreté dans la réflexion et l'engagement sans faille dans l'action généreuse pour ses idées dont il a fait montre de son vivant !

C’est avec beaucoup de peine que nous commémorons aujourd'hui cette cruelle disparition et que nous, militants et sympathisants du MDS, nous inclinons très respectueusement devant sa mémoire et persistons à exiger la vérité sur son horrible assassinat, sur son mobile, sur son ou ses auteurs et/ou commanditaires et que Justice lui soit rendue, convaincus de ce qu'en dernière instance, les magistrats n'ont de compte à rendre qu'à leur conscience!

Car depuis une année, les choses semblent bouger au ralenti dans ce domaine. En effet, après plusieurs mois d'enquête et d'instruction, les choses semblent s'être figées devant la chambre d'accusation qui ne cesse de reporter, depuis près d'un mois, sa décision de renvoi de "l'affaire" vers le tribunal criminel ou vers le magistrat instructeur pour complément d’information. Entre-temps, le jeune présumé coupable et qui ne cesse de clamer son innocence croupit toujours en prison; tandis que ses avocats ne cessent de dénoncer "une instruction à sens unique, invariablement à charge" du fait de la persistance, en dépit du très grave déficit de crédibilité auprès de l'opinion des institutions officielles et de la Justice en particulier, du refus qui est opposé à leurs demandes "d'accès à certains éléments matériels à charge mis sous scellés, d'une contre-expertise ADN, d'un réexamen plus poussé de l'historique des appels émis et reçus par le téléphone mobile de la victime durant sa disparition et l'audition de certains témoins-clés". Entre-temps, notre modeste local, un des rares espaces de liberté politique que nous avions ici à Oran, reste sous scellés et nos demandes de transfert de siège, où il nous est désormais psychologiquement et humainement impossible de travailler, demeurent sans suite!

 En cette triste circonstance, nous, ses amis militants du MDS-Oran, tenons à saluer toutes les initiatives qui sont prises en cette période pour lui rendre hommage et à renouveler notre sympathie et notre solidarité à sa famille et à ses amis. Tout en partageant leur douleur, nous les assurons de notre attachement à la continuation du combat dans lequel il était engagé à nos côtés pour une Algérie moderne démocratique et sociale. En dépit de la quasi clandestinité que nous subissons, nous restons mobilisés, dans le respect de la discipline républicaine que nous nous sommes imposés durant l'enquête et l'instruction, pour la défense de la mémoire de notre regretté Ahmed Kerroumi !

Oran, le 18 avril 2012
Ses amis et camarades du MDS–Oran

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article