Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Samir Ould Ali

Discours musclé du nouveau wali d'Oran

22 Octobre 2010 , Rédigé par Samir Ould Ali Publié dans #Oran

C’est sur un ton très ferme qui en a surpris plus d’un (sans doute parce que tranchant avec l'amabilité de son prédécesseur) que le nouveau wali d’Oran, Abdelmalek Boudiaf, s’est adressé aux membres de son exécutif au cours de la première réunion hebdomadaire qu’il a eu à présider cette semaine : «Avec ou sans vous, la situation changera à Oran!» a-t-il lancé, la menace à peine voilée, à l’adresse de ses collaborateurs, notamment les chefs de dairas, quelques jours après avoir tenu le même discours aux élus. 

 

Pour le nouveau locataire de la wilaya - qui assure qu’il ne veut pas être à la tête d’une wilaya sale et dont les propos ont été largement médiatisés par la radio locale - les problèmes de ramassage des déchets, du nettoyage des artères et de l’éclairage public doivent être résolus de toute urgence : «Il est inacceptable qu’une wilaya comme Oran soit dans un tel état de saleté», a-t-il asséné en  s’engageant mettre à la disposition des communes les plus touchées les ressources nécessaires, particulièrement le matériel roulant et les amions qui manquent tant aux services de collectes des ordures. A harge pour les structures concernées d’éradiquer ce désastre de façon définitive dans un délai d’un mois et demi. Et comme pour certifier sa détermination à veiller au changement et à en suivre l’évolution, Abdelmalek Boudiaf a enjoint à l’ensemble des responsables de déposer les bulletins de relevées quotidiens (BRQ).

 

De l’avis de tous les participants à la réunion, le nouveau wali est arrivé avec une idée très précise sur la situation de la wilaya d’Oran, ses chantiers, ses projets comme ses les problèmes qui la handicapent et, murmure-t-on dans les couloirs, sur la qualité des hommes qui gèrent : «Il est évident qu’il sait très précisément où il met les pieds», assure un élu.

On saura dans un mois et demi si le discours déterminé portera ses fruits et si le wali réussira là où ses prédécesseurs ont échoué.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article