Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Samir Ould Ali

19 morts dans plusieurs wilayas: Le bilan des intempéries s'alourdit

14 Septembre 2009 , Rédigé par Samir Ould Ali Publié dans #Revue de Presse

Le bilan des inondations s'alourdit, atteignant jusqu'à hier quelque 18 personnes emportées par les eaux en furie et une autre foudroyée.
A M'sila, les pluies qui se sont abattues samedi dernier sur la région de Boussâada ont causé la mort de 3 personnes. La première, Hassane Amiche, âgée de 72 ans et père de 7 enfants, n'est autre que le délégué à la sécurité de la wilaya de Biskra. Les deux autres victimes sont un garçonnet de 3 ans et une fillette de 7 ans. Le drame s'est produit sur la RN 46, lors de la traversée de Oued Dhabab, dans la commune de Sidi Slimane, distante de 130 km au sud de M'sila : soudainement vers 12 h, les eaux en furie ont emporté les deux véhicules à bord desquels se trouvaient les victimes. L'une était à bord d'un véhicule Toyota Corolla et les deux autres dans un véhicule utilitaire. Les parents des deux petites victimes sont sortis indemnes et ont été évacués par les éléments de la Protection civile vers la morgue de l'hôpital de Boussâada. Dans la wilaya de Biskra, un autre citoyen a trouvé la mort samedi peu après la rupture du jeûne, emporté par la crue d'un cours d'eau, à l'ouest du chef-lieu de wilaya, à proximité de la route reliant la localité de Besbès au lieudit Ras El-Djedr.
Le bilan arrêté samedi en cours de journée faisait état de neuf personnes qui ont trouvé la mort dans ces inondations depuis le début de la semaine dernière. Les premières victimes, appartenant à une même famille et âgées de 3, 7 et 15 ans, avaient été enregistrées mercredi dernier sur le territoire de la wilaya d'El-Bayadh. Elles ont été emportées par les eaux en furie au moment où elles jouaient au beau milieu du lit de l'oued, qui était encore à sec à Arbaouet.
Moins d'une semaine après ce drame, vendredi, quatre autres personnes ont trouvé la mort. Les trois premières victimes, qui se trouvaient à bord d'un véhicule léger de type Renault Clio, ont été emportées par les crues de l'Oued Gabour, sur la RN 47 reliant Aïn Sefra à El-Bayadh. Le drame s'est produit non loin du chef-lieu de commune d'Aïn El-Orak (daïra d'El-Abiodh). Un drame similaire s'est également produit dans la même soirée dans la commune de Chellala, sur ce même tronçon routier. Un camion de type Toyota a été surpris par les flots de l'oued au milieu du gué. Le chauffeur, seul occupant du véhicule, a perdu la vie et son corps n'a été retrouvé que le samedi matin suivant.
Dans la wilaya de Nâama, quatre personnes appartenant à une même famille ont été tuées vendredi. Selon un communiqué de la Protection civile, un véhicule de type Hyundai Accent, à bord duquel se trouvaient quatre personnes d'une même famille, dont un nouveau-né, originaires de la localité de Moghrar, a été emporté par les flots au moment où le conducteur tentait de traverser Oued Hadjadj aux environs de 17h30. Jusqu'à samedi en fin d'après-midi, les corps sans vie de deux femmes (une mère et sa fille), âgées respectivement de 40 et 20 ans, ont été repêchés. Auparavant, une personne avait trouvé la mort après avoir été touchée par la foudre, selon l'APS. Rappelons aussi que le chef de la daïra de Brida, dans la wilaya de Laghouat, a trouvé la mort jeudi en fin d'après-midi, emporté par la crue de l'Oued Brida.
A signaler que des pluies torrentielles ont été aussi enregistrées dans la région de Tlemcen, où de grosses perturbations de la circulation ont été enregistrées.
(Q.O - 14 sept 09)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article