Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Samir Ould Ali

Des braqueurs de bijouteries sous les verrous

26 Août 2009 , Rédigé par Samir Ould Ali Publié dans #Oran

Les éléments de la police judiciaire de la sûreté de la wilaya d'Oran ont réussi à démanteler un important réseau spécialisé dans le braquage des bijouteries. Huit personnes impliquées dans cette affaire de vol avec arme blanche et recel de vol ont été arrêtées, alors que trois autres sont en fuite, a-t-on appris, hier, auprès de la cellule de communication de la sûreté.
En effet, les faits de cette affaire remontent au 9 août dernier, lorsque trois individus armés de couteaux de boucher et de fusils-harpons ont fait irruption dans une bijouterie située dans le quartier de Haï Es-Sabah. Pris de panique, le propriétaire de la bijouterie a fini pas céder aux exigences de ses assaillants. Ces derniers se sont emparés d'un lot de 1,500 kg de bijoux en or et ont pris la fuite à bord d'un véhicule Renault 21 de couleur blanche. Le propriétaire de la bijouterie s'est rapproché des services de la police et a déposé une plainte. Par la suite, les recherches diligentées dans le cadre de cette affaire ont permis aux policiers de localiser le véhicule. Ce dernier a été repéré chez un tôlier à El-Hassi. Le véhicule devait être maquillé pour servir à d'autres vols similaires.
Poursuivant leurs recherches, les enquêteurs ont mis les lieux sous surveillance et, le 16 août, ils ont mis la main sur le nommé G.L., âgé de 26 ans. Son interpellation a permis aux policiers de récupérer une arme blanche dissimulée sous ses vêtements. Par ailleurs, la perquisition effectuée dans son domicile a donné également lieu à la saisie d'un important lot d'armes blanches, ainsi que le fusil-harpon que la victime a reconnu. Poussant plus loin leurs recherches, les policiers sont parvenus à identifier le reste de la bande et découvrent que les mis en cause sont impliqués dans un braquage similaire survenu le 12 juillet à Sidi El-Bachir. Dans ce hold-up, les membres de cette bande se sont emparés d'un lot de bijoux de 1,200 kg d'or. D'autre part, il ressort des premières données de l'enquête, que les bijoux volés étaient vendus au marché noir à M'dina Jdida. Quatre receleurs ont été arrêtés dans cette affaire et les policiers ont récupéré un petit lot identifié par les deux victimes.
Notons que sur les huit personnes présentées au parquet, quatre ont été placés sous mandat de dépôt, un a bénéficié du contrôle judiciaire, alors que trois ont bénéficié de la liberté provisoire.
(Q.O - 26 août 2009)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article