Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Samir Ould Ali

Annaba : Un homme de 70 ans parmi 22 harraga interceptés

20 Août 2009 , Rédigé par Samir Ould Ali Publié dans #Emigration clandestine

Vingt-deux candidats à l'émigration clandestine, dont un homme âgé de 70 ans, ont été interceptés, hier matin, à 2 miles marins au nord-est de Ras-El-Hamra, par les gardes-côtes de la wilaya de Annaba, a indiqué hier M. Zaïdi Abdelaziz, chef de la station maritime principale des gardes-côtes de Annaba.
En effet, il était deux heures du matin, lorsque les unités marines 360 et 344 du groupement territorial des gardes-côtes de Annaba, qui étaient en patrouille de surveillance, ont repéré un groupe de clandestins à bord d'une embarcation artisanale. Cependant, grande a été la surprise des services d'intervention lorsqu'ils ont découvert à bord de l'embarcation un vieux de 70 ans. Une première dans les annales de l'émigration clandestine, a affirmé le responsable des gardes-côtes. Interrogé sur sa présence parmi ce groupe de harraga, le mis en cause a reconnu qu'il avait l'intention de rejoindre ses fils installés en France, en transitant par l'Italie.
Par ailleurs, l'enquête préliminaire menée dans le cadre de cette affaire a révélé que le groupe de clandestins avait pris le large la veille aux environs de 23 heures à partir de la plage de Joannot, sur la côte annabie. Les candidats à l'émigration clandestine étaient âgés de 20 à 70 ans et douze d'entre eux venaient de Annaba, trois d'Alger et sept de Constantine. Pour M. Zaïdi, ces harraga avaient l'intention de rejoindre les côtes italiennes et avaient tout planifié à l'avance pour mener à terme cette aventure. Quelques jours avant leur départ, ils avaient versé chacun entre 12.000 et 80.000 dinars pour l'acquisition d'une embarcation, un GPS et du carburant afin de tenter cette aventure au péril de leur vie. Les gardes-côtes ont saisi l'embarcation, ainsi qu'un moteur Suzuki de 40 CW. Ainsi, et en attendant d'autres détails sur cette affaire, il y a lieu de souligner que les clandestins seront présentés au parquet de Annaba pour émigration clandestine.
Rappelons que depuis le début de janvier à ce jour, plusieurs tentatives d'émigration clandestine ont été avortées et 400 harraga ont été interceptés au large de Annaba.
(Q.O - 20 août 09)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article