Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Samir Ould Ali

Procès : 200.000 DA pour une mosquée fictive

11 Août 2009 , Rédigé par Samir Ould Ali Publié dans #Oran

Dix millions pour la construction d’une mosquée. Nul ne saurait soupçonner que l’on puisse voler sous le couvert d’une entreprise engagée au Nom de Dieu. C’est en réfléchissant ainsi que la victime M.M. s’est vu spolier de quelques 200.000 dinars.
Les faits de cette affaire remontent à près de deux mois. Cette victime d’une arnaque en règle déposait ainsi une plainte contre le dénommé M.M.B., un prétendu marabout gardien de mausolée, expliquant à la police que c’est lors de sa visite au tombeau de Sidi Bouabdallah qu’elle rencontra ce prévenu, qui n’est autre que le gardien de ce lieu de culte. Ce dernier lui proposera de participer à la construction d’une mosquée, et lui demandera de participer à cette action par le don de la somme de 100.000 dinars, lui affirmant que c’est là un acte de bonne foi qui sera dûment récompensé par dans l’Au-delà. Sans réflexion ni crainte, le visiteur remettra à ce «chikh» la somme d’argent.
D’autres visites seront rendues au mausolée et son gardien, et à chaque fois ce dernier demandera de nouvelles sommes d’argent, tout en faisant comprendre au donateur qu’il n’aura rien à regretter, et que, par ces actes de bonne foi, son capital augmentera dans l’Au-delà.
Mais, il n’y eu ni mosquée ni intérêts…

Appelé, hier, devant la cour d’appel, le mis en cause niera les faits, affirmant que toute cette histoire n’est que fabulation, et que M.M., la victime, est connu pour son déficit mental… «Un retard mental, lui lancera le magistrat de l’audience, que vous avez su utiliser…»

Lors de son réquisitoire, le représentant du ministère public a demandé le maintien de la première peine prononcée en première instance, soit deux ans de prison ferme.

L’affaire a été mise en délibération.

(V.O - 11 août 2009)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article