Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Samir Ould Ali

Collecte des déchets ménagers: En attendant les pièces de rechange

11 Août 2009 , Rédigé par Samir Ould Ali Publié dans #Oran

La Division de l'hygiène et de l'assainissement (DHA) de la commune d'Oran attend toujours l'adoption du marché relatif à la pièce de rechange pour remettre sur pied un parc de bennes-tasseuses amoindris de près de 60% de ses moyens pour cause de pannes. Selon le Dr Kamel Brekci, délégué de la DHA, 23 bennes-tasseuses sur un ensemble de 53 sont actuellement en service. Un déficit que la DHA, a-t-il dit, tente de compenser par une plus grande mobilisation des agents, une utilisation rationnelle des moyens, une augmentation du nombre de rotations et une multiplication des bacs à ordures. Mais tout cela reste insuffisant pour venir à bout des quantités importantes d'ordures ménagères produites quotidiennement, et cela se voit presque dans tous les quartiers de la ville. En dépit de toute la bonne volonté qui peut animer les agents éboueurs de la commune, la tâche est quasi impossible. Les 23 bennes-tasseuses en service assurent difficilement les quelque 43 services de collecte. Le tonnage des ordures ramassées quotidiennement varie entre 350 et 450 tonnes/jour. Vu la faiblesse actuelle des moyens de collecte, les bennes-tasseuses en service sont dans l'obligation d'assurer trois rotations/jour chacune. 17 unités sont mobilisées le matin, 17 le soir, et 3 à 4 unités pour les retouches. Selon le docteur Brekci, délégué de la DHA, Oran produit quotidiennement près de 900 tonnes de déchets ménagers en période basse. En été, ce volume double carrément pour friser facilement les 2.000 tonnes. Pour espérer assurer une collecte convenable de ces déchets, il faut disposer de 60 à 70 bennes-tasseuses opérationnelles d'au moins 12 m3 chacune. 
L'approche du mois du Ramadan complique davantage la situation et met encore plus de pression sur l'APC d'Oran, qui se doit de programmer le plus rapidement possible sa prochaine session pour adopter les marchés en suspens, particulièrement celui de la pièce de rechange pour donner une bouffée d'oxygène au service de maintenance de la DHA. Le marché de la pièce pour assurer la maintenance représente, pour rappel, une enveloppe de 100 millions de dinars, soit le double du budget de maintenance de l'année dernière.
(Q.O - 11 août 2009)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

SAMI 01/04/2010 01:51


salut je vient de lire sur les collectes et des dechets moi j'habite a oran centre a miramar pour vous dire que ces pas les gens qui habite le quartier qui fond trop d'ordure ces les pizzerias et
les magasins fon sortir leurs ordures a tous moments et ça c'est pas logique ya meme qui expose leurs poubelles toute la journée comme la pizzeria el firdaous a miramar qui fait sortir ces poubelle
et dans un espace vert la ou les gens pour respiré un peu d'air mais avec ces poubelle pas possible et le pire que le prorietaire de cette pizzeria et protégé par le directeur Mr Rihi le
responsable de collecte et dechet apres plusieur petition rien a signalé moi je demande que les autorités vient voir le problem meme avertir le proprietaire de cette pizzeria de faire sortir ces
poubelles que au moments du ramassage et les faire rentré parceque meme quand les agents passes fon rammasser les ordures lui quand il ferme il fait rentré ces poubelles et il fait sortir des
sachets qui reste a la fin du fermiture a la place des poubelles et apres ya d'autre qui vient fouillé dans les sachet et la c'est la cata les entassement les odeurs pas bien a voir la svp aidez
nous et aidez ce espace vert svp. merci