Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Samir Ould Ali

Gestion hôtelière : Les promoteurs nationaux s’y mettent

17 Juin 2009 , Rédigé par Samir Ould Ali Publié dans #Revue de Presse

L’année 2008-2009 verra la réalisation de 333 projets avec un total de 31 800 lits et la création de 45 888 emplois. 50 projets touristiques dont 35 urbains,12 balnéaires et 1 climatique, seront réalisés par 50 investisseurs nationaux.
Intervenant lors de l’ouverture de la cérémonie de lancement de la 4e opération de réalisation des projets touristiques, Chérif Rahmani, ministre de l’Aménagement du territoire, de l’Environnement et du Tourisme, considère que c’est une chance qui s’offre à eux pour consolider leurs bases. Cette 4e opération comprendra la réalisation de quatre pôles d’excellence touristiques pour une capacité additionnelle de 6 800 lits et la création de 10 100 emplois. Dans son intervention, le ministre a affirmé que cette initiative s’inscrit dans une démarche partenariale fondée sur une confiance partagée et des engagements mutuels du public et du privé. A ce titre, les investisseurs s’engagent à mobiliser les moyens de financement nécessaire à la réalisation de ces projets dans les délais prescrits et dans le respect des lois relatives aux normes d’urbanisme et de l’environnement. De même, qu’ils s’engagent à s’inscrire dans la dynamique d’amélioration de la qualité de service de ces établissements touristiques. De son côté, l’Etat apportera son accompagnement aux investisseurs par la formation des personnels en gestion et aux métiers ainsi que dans le domaine de la qualité. En outre, il assurera l’insertion de leurs établissements dans les circuits touristiques et les supports de promotion et de publicité et leur dotation en matière de TIC. Néanmoins, certains de ces investisseurs estiment que l’Etat doit se retirer de ce domaine.
Pour Djilali Mehri, président du groupe Sieha, l’Etat doit s’occuper de la tâche administrative et laisser le privé faire son travail. «Actuellement, partout dans le monde, c’est le privé qui gère le tourisme», a-t-il expliqué. Dans cette optique, celui-ci souhaite que l’Etat ouvre le ciel aux compagnies privées et contribue à l’assouplissement des procédures d’octroi des visas pour privilégier la destination Algérie. S’agissant de la formation du personnel, M. Mehri affirme avoir comme projets la réalisation de deux écoles. A l’occasion, ce promoteur annonce une visite sur chantiers, à la fin du mois, pour faire le point sur ses projets répartis un peu partout sur le territoire national. Il est question notamment d’un complexe à Aïn Témouchent de l’ordre de 600 millions de dollars qui offrira 15 000 emplois et deux autres projets dans la région de Oued Souf. Par ailleurs, l’énigme qui entoure l’affaire des deux hôtels El-Aurassi et Sheraton Club des Pins, reste sans réponse. Après avoir été promus au rang de cinq étoiles, les deux hôtels ont été destinataires d’une mise en demeure pour se mettre à niveau. «Des délais leur ont été fixés pour se mettre en conformité», a déclaré le ministre. Sollicité pour donner plus d’explications à ce sujet, le ministre n’en soufflera pas mot.
(Infosoir - 16 juin 2009)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

layakhaf 11/08/2009 23:55

DES DOCUMENTS ET DES INFORMATIONS SUR LES DETOURNEMENTS DES BIENS DE L'ETAT ALGERIEN,


DES AIDES DE L'EUROPE ET BLANCHIMENT DE L'ARGENT ILLICITE EN EUROPE OPERES PAR M.CHERIF RAHMANI

MINISTRE ALGERIEN DE L'ENVIRONNEMENT .

VOIR RAPIDEMENT TOUTES LES PARTIES ET LES COMMENTAIRES SUR :


TAPER SUR GOOGLE : "CHERIF RAHMANI "

OU CONNECTEZ VOUS AU :


http://lesbiensdetournesdelalgerie.blogspot.com