Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Samir Ould Ali

L'Algérie importera un million de tonnes de ciment

16 Juin 2009 , Rédigé par Samir Ould Ali Publié dans #Revue de Presse

Le ministre de l'Industrie et de la Promotion de l'investissement, M. Abdelhamid Temmar, a effectué hier une visite à la cimenterie de Meftah, dont le capital est détenu à 35% par le numéro un mondial du ciment, l'entreprise française Lafarge, depuis le 1er septembre 2008. Ce partenariat prend en compte le management qui échoit à l'entreprise française et c'est pour «connaître nos partenaires et nous rendre compte de l'état d'avancement de la mise à niveau de l'entreprise que nous avons programmé cette visite», a affirmé le ministre lors du point de presse tenu au niveau de la direction du GIC-ERCC.
M. Temmar rappelle que la cimenterie de Meftah était dans un état de délabrement avancé, puisque des déchets étaient jetés partout, les escaliers constituaient un danger certain pour les travailleurs en affirmant que «je ne comprends pas qu'une entreprise qui était en production optimum et qui faisait entrer beaucoup d'argent dans ses caisses n'ait pas pris la sécurité de ses travailleurs en charge, surtout que ce sont des travaux d'entretien simples et ne demandant même pas de grosses sommes».
C'est donc pour une remise à niveau de cette cimenterie très importante, implantée au coeur de la Mitidja, que la gestion a été confiée au partenaire français et que le ministre qualifie de bonne, mais nécessitant néanmoins un réajustement. Concernant la baisse de la production dénoncée par les représentants syndicaux des travailleurs dans une déclaration remise aux journalistes, M. Temmar trouve qu'elle a des raisons techniques puisque «nous étions obligés d'arrêter la production de temps en temps pour pouvoir changer certains composants ou pour prendre en charge des travaux de réfection très importants».
En réponse à une question relative à la rareté et à la cherté du ciment sur le marché national, où le prix du sac de 50 kg est arrivé à 700 dinars et plus, le ministre déclare que «nous n'avons aucun problème de production, car cette dernière nous permet de couvrir tous les besoins exprimés au niveau des différents chantiers du programme du Président. Le problème est à rechercher au niveau du marché de ce produit qui obéit à une logique spéculative qui échoit à d'autres responsables. Mais le gouvernement est décidé à tout faire pour régulariser le marché et il a été décidé l'importation de 1 million de tonnes de ciment dans les prochains jours, ceci pour contrecarrer la spéculation. En plus du décret qui déterminera la marge bénéficiaire des différents intervenants. En outre, et pour permettre un approvisionnement régulier des différents chantiers dans le moyen terme, il est prévu l'extension de trois cimenteries qui injecteront 6 millions de tonnes de ciment par an, en plus des 11 millions actuellement.
En réponse à une question concernent un éventuel partenariat avec les Sud-Coréens pour le montage de véhicules, le ministre a nié catégoriquement ce projet, tout en affirmant que «nous avons discuté avec les Coréens sur presque tous les secteurs et des projets sont en voie de finalisation. Mais il n'y a pour le moment aucun concernant le montage de véhicules en Algérie». Une nouveauté concernant les sociétés publiques a été annoncée par le ministre, c'est celle de la rationalisation des activités par la création de grandes entreprises englobant des secteurs d'activités rapprochés.
(Quotidien d'Oran - 15 juin 2009)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article