Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Samir Ould Ali

Le Festival du théâtre amateur de Mostaganem s’internationalise

8 Juin 2009 , Rédigé par Samir Ould Ali Publié dans #Revue de Presse

Le plus ancien Festival du 4ème art algérien, en l’occurrence celui qui se dédie au théâtre amateur et qu’abrite chaque année la ville de Mostaganem, revient dans son édition 2009, la 42ème, avec l’ambition d’élargir son horizon et son audience qu’il entend inscrire à l’international. Le commissaire de ce festival, Djamel Bessabeur, contacté par téléphone, nous confiera que cette année «la 42ème édition du festival ira vers l’internationalisation. En effet, nombre de spécialistes étrangers du 4ème art seront conviés à cet événement ainsi que quelques troupes de Belgique, d’Espagne et du Maroc», qui donneront à cette manifestation une dimension internationale qu’il s’agira de conforter et de confirmer dans les prochaines éditions. En plus «des 10 troupes inscrites en compétition officielle, nous recevrons quatre troupes comme invitées d’honneur, en l’occurrence de Tamanrasset, de Tunisie, de Fès et la troupe Badis Foudhala qui présentera un spectacle dont le texte a remporté le 3ème prix lors de la 1re édition du Kaki d’or en 2008», ajoutera le commissaire.
Ainsi, du 21 au 29 juin, la maison de culture Ould Abderrahmane Kaki accueillera pas moins de 14 troupes de théâtre amateur. Mais plus qu’une compétition, le festival constitue un rendez-vous artistique fait d’échanges et d’expériences. Parmi les troupes ayant confirmé leur participation à la compétition et retenues par les organisateurs du festival, les troupes de Sidi Bel Abbès, Constantine et Médéa qui auront pour concurrentes les nombreuses autres  troupes qui viendront des quatre coins de l’Algérie. Les représentations seront suivies par des débats entre spécialistes pour juger de la qualité des pièces.
Parallèlement aux activités de scène, des «gaadate» (rencontres conviviales) seront organisées durant trois journées du festival. Ces rencontres qui seront modérées par des spécialistes, aborderont trois thèmes différents : «la tragédie grecque», «la comedia dell’ arte» et «le théâtre algérien moderne». Les détails sur le festival, son historique et le programme de la prochaine édition sont disponibles sur le site Internet www.fnta-mostaganem.fr
Au volet hommage, la 42ème édition du Festival du théâtre amateur de Mostaganem devra honorer des hommes du 4ème art, mais pas ceux auxquels on a l’habitude de rendre hommage, les comédiens, metteurs en scène, réalisateurs… «Les gens qui seront honorés cette année sont des gens qui s’occupent de la technique, tels que les machinistes ou encore les sonoristes», nous annonce M. Bessaber: «Sans ces gens-là, il n’y aurait pas de théâtre, car ils sont très importants dans un spectacle.» L’ouverture de cette 42ème édition sera confiée à la troupe El Kanki de Mostaganem qui présentera une épopée intitulée Blanche, noire, rebelle Africa mise en scène par M. Bessabeur. Quant à la clôture, elle sera consacrée à la cérémonie de remises des prix du festival avec à la clé un spectacle.
Après 42 ans d’existence, le Festival du théâtre amateur de Mostaganem est devenu, par la persévérance et le travail de ses organisateurs, une référence, non seulement en termes de qualité des créations théâtrales présentées, mais aussi un terreau de talents et un véritable tremplin pour les jeunes comédiens. Après avoir initié les amateurs issus des régions les plus isolés dans l’Algérie, voilà que le FNTA élargit son horizon en repoussant les frontières. 
(La Tribune - 08 juin 2009)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article