Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Samir Ould Ali

Des opérateurs économiques de la région catalane à Oran

8 Juin 2009 , Rédigé par Samir Ould Ali Publié dans #Oran

«Mettre en place des partenariats dans le cadre d’une vision de développement durable» a été le principal leitmotiv de la réunion tenue hier, à l’hôtel Royal d’Oran, entre une délégation d’opérateurs économiques français de l’Union des entreprises (EPE) de la région catalane et des chefs d’entreprises algériens de la région de l’Oranie.
Organisée par la Chambre du commerce et de l’industrie de l’Oranie (CCIO), la rencontre d’Oran est la deuxième étape d’une «caravane catalane» qui a commencé à la wilaya de Mostaganem. Une caravane ayant en plus de l’aspect économique, une dimension culturelle à travers notamment le projet de jumelage entre les villes de Mostaganem et Perpignan, mais aussi la coopération académique entre les universités des deux villes méditerranéennes. C’est ce qui explique la présence parmi la délégation française, du chargé de missions auprès du président de l’Université de Perpignan. Une université partenaire de celle Mostaganem, notamment dans les domaines de la formation, de la recherche et de la gouvernance. Ceci dit, l’objectif économique reste omnipotent. «Il ne faut pas se tromper. On est là pour mettre en place des partenariats économiques», a affirmé, sans ambages, Marc Wilfrid, président en charge de la commission des relations transfrontalières de l’UPE. Les interventions des opérateurs économiques français ont également insisté sur cet objectif de partenariat. Un partenariat «gagnant-gagnant» comme l’a si bien souligné ce jeune chef d’entreprise français spécialisé dans la carrosserie industrielle, avant d’exprimer toute sa satisfaction du partenariat qu’il entretient depuis plusieurs mois avec un opérateur algérien du même domaine dans le région de Tighenif, dans la wilaya de Mascara.
Le domaine de l’industrie agroalimentaire reste cependant l’un des créneaux les plus porteurs, selon les participants à cette réunion, vu les énormes potentialités qu’offrent les régions catalane et oranienne. Le marché français est fortement intéressé par la qualité des fruits et légumes de la région. Selon le délégué du syndicat national des importateurs et exportateurs français des fruits légumes, M. David Patte, la région qu’il représente, qui compte plus de 80 entreprises dans le domaine, importe entre 1,3 et 1,5 million de tonnes de fruits et légumes par an. Perpignan est un marché agricole important (vins, fruits, légumes) et un centre tertiaire (administration, tourisme, université). Quelques industries y sont implantées (matériaux de construction, textile, agroalimentaire). Le rôle économique de la ville est renforcé par le passage de l’axe autoroutier reliant la France à l’Espagne.
(Quotidien d'Oran - 08 juin 2009)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article