Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Samir Ould Ali

Plusieurs trémies seront livrées à Alger : La fin du cauchemar ?

1 Juin 2009 , Rédigé par Samir Ould Ali Publié dans #Revue de Presse

L’achèvement des infrastructures routières prévues pour la capitale, et dont plusieurs seront livrées cet été, devrait mettre un terme au calvaire au quotidien des Algérois. C’est du moins ce que ces derniers espèrent et attendent.
Le ministre des Travaux publics, Amar Ghoul, a indiqué, hier, à l’issue de la visite d’inspection effectuée dans certains chantiers à Alger, que plusieurs projets d'infrastructures routières, en cours de réalisation dans cette wilaya, seront achevés et livrés à la circulation à partir de cet été. Il s'agit notamment du projet de dédoublement de la Route nationale 11, reliant Staouéli à Aïn Benian (10 km), et la trémie de l'Avenue des Fusillés (Annassers) devant desservir l'axe Avenue de l'ALN-Hussein Dey, a-t-il précisé. Une des deux trémies du carrefour Oulmane-Khelifa (Bir- Mourad-Raïs) devant relier notamment Garidi à Riadh El-Feth (El-Madania) sera achevée également au cours de cette échéance, a-t-il ajouté. D’après le premier responsable du secteur des travaux publics, la trémie du carrefour de Châteauneuf dont les travaux seront achevés incessamment, sera bientôt réceptionnée.
L'enveloppe financière globale allouée à tous ces projets, est estimée à 15 milliards de dinars, a précisé le ministre en ajoutant que d'autres projets, en cours d'étude actuellement, devront démarrer cet été ou, au plus tard, à la fin de l'année en cours. Ces nouveaux projets portent sur la réalisation d'un viaduc long d'un kilomètre reliant Oued-Ouchayeh à Baraki, et d'un tunnel devant relier la trémie de la place Addis-Abeba (Alger-Centre) à la résidence Chaâbani (Val d'Hydra). Il est à noter que ce viaduc est classé deuxième sur le plan national de par sa longueur après celui de Oued-Erkham (Bouira). Il sera appelé à assurer également la liaison entre la voie express de Oued-Ouchayeh (Bachdjarah) et la rocade Sud. Toujours selon le ministre, ce viaduc, qui nécessitera un montant de huit milliards de dinars, contribuera, une fois mis en service, à fluidifier la circulation routière dans plusieurs agglomérations limitrophes, notamment à Gué-de-Constantine, Bourouba, Oued-Ouchayeh et Baraki. D'après les explications fournies par les responsables de la Direction des travaux publics d'Alger (DTP), l'assiette foncière qui devra abriter le projet, partiellement occupée actuellement par des habitations précaires, sera libérée à la faveur des opérations de relogement prévues par les autorités locales. Concernant les études liées au projet du tunnel devant relier la trémie d'Addis-Abeba à la résidence Chaâbani, M. Ghoul a noté qu'elles sont à un stade avancé.
(Infosoir - 1er juin 2009)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article