Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Samir Ould Ali

Panaf 2009 : Cesaria Evora ouvrira le bal africain

29 Mai 2009 , Rédigé par Samir Ould Ali Publié dans #Revue de Presse

Scoop ! C’est la diva aux pieds nus Cesaria Evora qui illluminera la cérémonie de l’inauguration. Le Panaf 2009 se veut comme un rendez-vous pour une panoplie d’artistes célèbres au cœur des musiques africaines. Alger donc se prépare pour accueillir comme il se doit les enfants prodiges de l’Afrique.
La liste est presque clôturée, mais il reste à confirmer les dates. Plusieurs noms ont répondu présent pour célébrer l’événement africain, parmi eux, donc, la diva du Cap vert Cesaria Evora, honorera les festivités par sa participation lors de la cérémonie d’ouverture qui englobera, selon les organisateurs, des thèmes variés.
Le Panaf côté musique prévoit un programme festif entre festivals, tournées et résidences d’artistes dans un contexte où les musiques d’Afrique connaissent une émergence considérée aujourd’hui comme influente sur l’avenir de la musique dans le monde. La commission de préparation prévoit des scènes grandioses, celle de l’esplanade de Riadh El Feth sera consacrée aux artistes de renommée mondiale, on cite parmi eux Salif Keita, Youss N’dour, Ismail Lo, Rido Baillone, Ray Lema, et Amazigh Kateb, le leader de l’ex-Gnawa diffusion qui entame désormais une carrière solo. Le théâtre de verdure de Riadh El Feth abritera le festival africain du diwane avec une participation très attendue des maîtres du genre, parmi eux Omar Bosso, Gaada Diwane de Béchar, ainsi qu’une sélection de jeunes formations dans le genre. Parmi les rencontres coup de cœur du panaf , des concerts afro-jazz animés pas des grosses pointures. Quelques noms cités au programme : les americains Belly Johnson et Chico Freeman ainsi que l’algérien Karim Ziad et Dris Wafi, qui vont se déplacer entre Annaba et Alger (à l’auditorium de la radio algérienne). Des dates restent à programmer pour des tournées régionales à travers plusieurs wilayas.
A Alger, la principale ville d’accueil, on cible près de 18 sites d’animations dont des résidences d’artistes. Une question s’impose : sera-t-on capable d’assurer techniquement la réussite de l’événement ?

(El Watan - 29 mai 2009)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article