Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Samir Ould Ali

L’Afrique du Sud veut faire des affaires en Algérie

23 Mai 2009 , Rédigé par Samir Ould Ali Publié dans #Oran

L’Afrique du Sud, son nouveau président en tête, est disposée à investir en Algérie et à consolider les «maigres» relations économiques qui existent entre les deux pays : «Le volume des échanges commerciaux est insignifiant au regard des liens historiques et politiques qui unissent les deux pays», a regretté le Consul politique de l’Afrique du Sud, M. Kaya Somgqeza, lors d’une visite, hier après-midi, à la Chambre de Commerce et d’industrie de l’Oranie (CCIO) : «Mon pays et l’Algérie sont développés et, vous l’avez sans doute constaté, les présidents Jacob Zuma et Abdelaziz Bouteflika ont des programmes presque identiques, basés sur le développement économique et la création de richesses.» D’où «notre présence aujourd’hui en Oranie pour déterminer dans quelle mesure nous pourrons générer descontrats de partenariat». D
’ores et déjà, M. Kaya Somgqeza estime que les deux pays pourraient coopérer dans le secteur énergétique et le transport des hydrocarbures, l’Algérie étant producteur de pétrole et de gaz etl’Afrique du sud spécialisée dans l’industrie gazière (raffinerie et stockage) : «Nous pouvons également établir des programmes d’échange de technologie et de savoir-faire dans les domaines des affaires, de la culture… Le tout dans le cadre de la stratégie du Nepad auquel les pays africains ont souscrit pour le bénéfice des économies africaines», a encore insisté le consul en rappelant que la ville d’Oran a signé, il y a deux années, un accord de jumelage avec Durban, ville située au bord de l’océan Atlantique : «Nous invitons les Oranais à se rendre, eux aussi, à Durban pour explorer les opportunités d’investissement et de partenariat. Ils se rendront compte qu’il y a vraiment matière à échanges» Interrogé sur le volume des échanges entre les deux pays, le diplomate en a déploré l’insignifiance tout en indiquant que son pays livrait à l’Algérie notamment des produits chimiques, des pièces détachées et des armes et des munitions. M. Kaya Somgqeza a également annoncé, sans en préciser la date, la prochaine tenue du sommet Zuma-Bouteflika qui devrait avoir lieu à Alger et au cours duquel plusieurs projets, dont l’ouverture d’une ligne aérienne reliant les deux pays, devraient être abordés : «C’est aussi pour préparer ce sommet que nous sommes ici et que le ministredes Transports sud-africain devrait prochainement effectuer une visite en Algérie.»
En somme, à l’image d’autres pays, l’Afrique du Sud tient absolument à établir des liens commerciaux denses avec l’Algérie et à profiter des «opportunités d’investissement immenses que votre pays recèle» a conclu le diplomate, affirmant que son pays
«reste ouvert à toutes les propositions».

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mia 23/05/2009 21:54

cette article est vraiment interessant, il faut developper les échanges inter-africain car ils sont bien plus stables il me semble.