Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Samir Ould Ali

Oran : Pressions sur les UMC

19 Mai 2009 , Rédigé par Samir Ould Ali Publié dans #Oran

Le service des Urgences médico-chirurgicales (UMC) du Centre hospitalo-universitaire d'Oran continue de vivre une situation déplorable, de l'aveu même du directeur de la Santé d'Oran. «Cette structure qui reçoit les malades de 16 wilayas de l'Ouest, notamment des wilayas de Mostaganem, Aïn Témouchent, Relizane et Mascara, a enregistré en 2008 plus de 90.220 malades dont 76% sont des malades extra-wilaya», a déclaré M. Guessab, directeur de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière (DSPRH) de la wilaya d'Oran invité au Forum hebdomadaire de la radio locale El-Bahia. Le même responsable, qui a affirmé que «seulement 18.500 malades sont de vrais cas d'urgence», ajoute que la prise en charge des urgences figure parmi les priorités du secteur de la Santé à Oran. Dans ce cadre, et pour alléger la pression que connaît le service des UMC du CHUO et sur les 35 polycliniques que compte la wilaya d'Oran, 17 polycliniques assurent la garde de nuit et prennent en charge les cas d'urgence. Il est également prévu l'inscription d'une nouvelle structure adéquate au titre du programme quinquennal s'étalant de 2009 à 2013.
Notons que, dans son rapport sur les structures sanitaires de la wilaya, la Commission des affaires sociales et culturelles de l'APW a soulevé un nombre important d'insuffisances et de lacunes au niveau des UMC : Manque du personnel, laisser-aller au niveau de plusieurs services et structures de santé, mauvaise prise en charge des malades, matériel vétuste et structures non adéquates, un tableau noir sur l'état actuel du service des UMC a été dressé lors des travaux de la dernière session de l'APW de 2008. Allant de la salle d'attente en passant par la salle de déchoquage en arrivant à la salle de plâtre, la salle de radiologie et au bloc opératoire, le manque d'hygiène et la vétusté des lieux et des équipements sont apparents. Ce service fait face actuellement à différentes contraintes liées à la vétusté du bâtiment, l'absence de conditions d'hygiène et de stérilisation et des coupures répétées d'approvisionnement en eau. En outre, le réfectoire et les dortoirs réservés à l'équipe médicale de permanence sont dans un état de délabrement avancé alors que ce service manque de certains équipements médicaux notamment ceux relatifs à l'échographie et au scanner.
Signalons que le service des Urgences médico-chirurgicales (UMC) vient de bénéficier d'une enveloppe financière de l'ordre de 400 millions de dinars pour sa rénovation, son réaménagement et son équipement en matériel médical. Cette somme sera consacrée à la restauration de ce service et l'acquisition d'appareils médicaux dont un scanner, des lits, des ambulances, en attendant la réalisation d'un hôpital des urgences médico-chirurgicales d'Oran.
(Quotidien d'Oran - 19 mai 2009) 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article