Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Samir Ould Ali

Quand l'Orient et l'Occident s'entrecroisent

5 Mai 2009 , Rédigé par Samir Ould Ali Publié dans #Revue de Presse

«Regards croisés sur deux espaces: l'Afrique et l'Occident» est le thème consacré à la deuxième édition du colloque international qu'organise depuis hier le laboratoire de langues, littérature, civilisation et histoire en Afrique de la Faculté des lettres, langues et arts de l'Université d'Oran. Un thème qui prend toute sa dimension à l'aune des mutations imposées par la «mondialisation» des frustrations qui ne cessent de croître entre le Nord et le Sud. D'aucuns savent que cette antagonisme, que les rapports entre Occident et Orient illustrent assez bien aujourd'hui, est le fruit de plusieurs siècles d'incompréhensions, de négations de l'autre qui se sont manifestées au cours des âges à travers, notamment, l'esclavage des noirs, la ségrégation raciale et le colonialisme.
Cela nous renvoie directement vers la nécessité d'établir un nouveau rapport basé sur le dialogue, ou pour reprendre une expression actuellement en vogue, un dialogue des civilisations. A la lumière de ces éléments, il n'est pas fortuit de constater à travers plusieurs communications présentées au cours de ce premier jour du colloque une présence prononcée de la dimension d'Orient comme espace culturel et existentiel auquel appartient la région du Maghreb. Richards Parisot de l'université de Franche-Comté (France) dans une communication ayant comme corpus de réflexion les représentations de l'Orient dans la peinture allemande du XIXème siècle. Une analyse qui mettra l'accent sur l'éblouissement aussi bien sur le plan culturel qu'anthropologique que suscite l'Orient pour les peintres allemands, dont les oeuvres, estime-t-il, «sont éloignées, dans le temps tout au moins, de toutes visées coloniales dans la mesure où, à la différence de la France, l'expansion allemande ne commencera qu'à la fin du siècle, voire au début du XXème siècle». Une approche similaire a été adoptée par Richard Sibley de l'université Paris XIII-Villetaneuse (France) dans une contribution intitulée «The representation of Algeria in British orientalist paintings» (La représentation de l'Algérie à travers les peintures orientalistes britanniques). L'orateur fera une comparaison entre les différentes approches adoptées par les peintres britanniques d'un côté et les peintres américains ou français de l'autre. Il présentera également, toujours à travers les peintures, les différentes perceptions que peuvent renvoyer à l'Occident des pays comme l'Algérie, l'Egypte ou la Turquie. Ce qui renvoie à la notion de l'existence de plusieurs «Orients» au même titre qu'il existe plusieurs «Occidents».
(Quotidien d'Oran - 05 mai 2009)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article