Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Samir Ould Ali

Alger : Enfin un autorail moderne !

3 Mai 2009 , Rédigé par Samir Ould Ali Publié dans #Revue de Presse

Deux lignes ferroviaires automotrices électriques pour la banlieue d’Alger et deux lignes d’autorail pour relier Alger à Béjaïa et à Sétif. La Société nationale du transport ferroviaire (SNTF) vient de renforcer sa flotte et ses capacités d’avoir des fréquences plus importantes pour permettre aux citoyens d’éviter de longs et harassants voyages par route. Les quatre lignes en question sont, officiellement, mises en service. Le coup d’envoi de leur exploitation a été donné par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, à l’occasion de sa visite de travail effectuée hier matin dans la capitale.
Les deux lignes de rames automotrices électriques, précisent les responsables du projet, relieront Alger à Thénia (Boumerdès) et Alger à El Affroun (Blida). D’un coût global de 14 milliards de dinars, ce projet a été conclu avec le constructeur suisse Stadler Bussnang AG. «Le projet entre dans le cadre du programme de soutien à la relance économique dans son chapitre lié à la modernisation de la voie ferrée », soulignent les mêmes responsables. Selon Dahmane Badaoui, directeur de projet électrification de la banlieue algéroise relevant de l’Agence nationale d’études et de suivi des investissements ferroviaires, la mise en service des deux rames aura un impact positif sur le transport des voyageurs. «En plus du confort, de la vitesse, il y aura un train toutes les 7 minutes», explique-t-il. Selon lui, d’autres projets similaires devront être également réalisés dans la capitale. L’un des plus importants est celui de la construction d’une ligne devant relier Bab Ezzouar et l’aéroport Houari Boumediène. Ce projet devra renforcer le transport vers l’aéroport qui, faut-il le souligner, souffre d’insuffisance en la matière. Les voyageurs sont souvent obligés de débourser des sommes énormes pour arriver au centre-ville d’Alger. Le même responsable cite aussi des projets de liaisons reliant Zéralda-Birtouta en passant par la nouvelle ville de Sidi Abdellah, Thénia-Tizi Ouzou et Thénia-Bordj Bou Arréridj, ainsi qu’un projet portant sur l’électrification de la rocade nord d’Alger en 25 KV. Suspendue depuis cinq ans, la ligne d’autorail reliant Alger à Béjaïa a été également relancée hier. Les Béjaouis pourront désormais se rendre à Alger en quatre heures et éviter les embouteillages fréquents sur les routes. La même chose pour les habitants de la wilaya de Sétif, puisque une autre ligne reliera la capitale à cette localité. Ces deux autorails ont été acquis par la SNTF dans le cadre d’un marché conclu avec le constructeur espagnol (Construccionès Y Auxiliar De Ferrocarrilès SA), portant sur la fourniture de 17 autorails, d’un outillage spécial et de l’assistance technique pour le suivi et l’entretien des autorails. Le contrat est d’un coût global de plus de 9 milliards de dinars.


Le jardin d’Essais du Hamma ouvert au public

Le président Bouteflika a également inauguré le jardin d’Essais du Hamma. Il sera ouvert dès demain au public. Le prix d’accès au jardin est fixé à 30 DA (20 DA pour le jardin et 10 DA pour le zoo). Fermé en 2001, ce muséum du monde végétal a connu des travaux de réhabilitation depuis 2004. Les travaux de restauration des lieux ont touché et les zones plantées et les infrastructures du jardin. Le zoo qui se trouve au niveau du jardin a été repeuplé par différentes espèces. Au cours de sa tournée algéroise, le chef de l’Etat s’est recueilli à la mémoire des victimes de l’attentat à l’explosif du 2 mai 1962, perpétré au niveau du port d’Alger par l’OAS. Un attentat qui avait fait 200 victimes (morts et blessés). Abdelaziz Bouteflika a déposé une gerbe de fleurs au pied de la stèle commémorative, à l’extérieur du port d’Alger, observé une minute de silence à la mémoire de ces victimes.
(El Watan-03 mai 2009)
 
Lire également La SNTF revoit ses prix à la baisse et Trains : Les tarifs de l'autorail doublent et Oran : Ces augmentations qui font grincer des dents

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article